, ,

Pourquoi faut-il manger bio ? Tout savoir


person holding a green plant

Dans un monde où la qualité de notre alimentation est de plus en plus scrutée, la question de choisir entre des produits conventionnels et biologiques revient souvent sur le devant de la scène. Le terme « bio » résonne dans les allées des supermarchés et sur les étals des marchés, mais que signifie-t-il vraiment et pourquoi faut-il manger bio ? Derrière ce simple label se cache un ensemble de pratiques agricoles et de critères rigoureux qui visent à protéger notre santé, soutenir des conditions de travail décentes pour les producteurs et préserver notre planète. Bien que plus coûteux et parfois moins disponibles, les aliments bio offrent des avantages significatifs pour notre santé. Cet article explore les véritables implications du choix bio, les bénéfices concrets qu’il procure et les stratégies pour manger sainement même lorsque l’achat de produits bio n’est pas possible. Découvrons ensemble pourquoi opter pour le bio peut être un investissement précieux pour notre santé et celle de notre environnement.

close up of vegetables in market
À lire aussi : 7 raisons d’acheter des produits bio en ligne

Bio, qu’est-ce que ça signifie ?

Dans les supermarchés, il est facile d’opter pour les aliments réguliers parce qu’ils sont généralement moins chers que les produits bio. Toutefois, savons-nous réellement ce que nous infligeons à notre corps en s’alimentant avec ces aliments remplis de produits chimiques ? Acheter bio, ce n’est pas seulement assurer une certaine qualité aux produits que nous mangeons, c’est aussi s’assurer des conditions de travail décentes des producteurs et d’une planète en meilleure santé. Est-ce qu’il s’agit d’une recette miracle ? Pas du tout, en plus d’encourager l’agriculture bio, on devrait aussi s’assurer que l’agriculture est régénératrice et s’assurer que les fruits et légumes soient récoltés une fois mûr, mais bon, une chose à la fois. Les aliments bio amènent déjà un bon lot d’avantages pour notre santé, celle des agriculteurs, des animaux et de la planète, ce n’est pas rien. Voici les principales assurances que vous obtenez en choisissant des produits bio :

1. Pour l’absence de pesticides de synthèse et de produits chimiques, une des principales raisons pour laquelle il faut manger bio

Le plus gros argument, selon moi, à la question « pourquoi faut-il manger bio ? » est que les produits bio sont cultivés sans l’utilisation de pesticides de synthèse, d’herbicides chimiques et de fertilisants artificiels. Les agriculteurs biologiques favorisent des méthodes naturelles pour gérer les ravageurs et les maladies, comme la rotation des cultures, les insectes bénéfiques et les engrais organiques. Cette absence de produits chimiques synthétiques réduit les résidus dans les aliments et diminue les risques pour la santé. Ne soyons cependant pas dupes.

Une étude menée sur des agriculteurs fréquemment exposés aux pesticides synthétiques a stipulé qu’il y avait une corrélation entre l’exposition aux pesticides et le risque d’apparition de pathologies cancéreuses, neurologiques ou encore de troubles de la reproduction. Sachant que la très grande majorité de nos fruits et légumes non bio ont des taux de résidus de pesticides importants, on peut s’imaginer ce que cela peut amener comme impact sur notre santé.

Une expérience réalisée en Suède en 2015 a testé l’urine d’une famille qui ne consommait que des aliments non bio, pour ensuite leur offrir que des produits bio. En deux semaines, les résultats sont encourageants. Plusieurs pesticides avaient disparu de leur urine ! Cela prouve donc que manger bio joue un grand rôle quant à notre absorption ou non de pesticides chimiques et vous penserez à cette étude la prochaine fois que quelqu’un vous demandera « quels sont les effets sur la santé lorsque l’on mange bio ? »

Nous n’allons pas nous mentir non plus, l’agriculture biologique utilise également des pesticides pour protéger ses récoltes, mais ceux-ci sont naturels. Sont-ils 100 % non toxiques ? Non ! Mais ils le sont moins pour l’homme que les pesticides synthétiques. Est-ce qu’ils peuvent tuer certains insectes ? Oui malheureusement ! Certains pesticides naturels peuvent intoxiquer les abeilles, les poissons et certains oiseaux. C’est d’ailleurs aussi pourquoi elle tente d’en utiliser moins et d’opter pour une façon naturelle de contrer certains insectes ravageurs (comme l’ajout d’insectes utiles aux terres). En résumé, l’agriculture biologique est loin d’être parfaite, mais elle reste plus écoresponsable et plus éthique que l’agriculture conventionnelle !


2. Non-utilisation d’OGM

Les produits biologiques sont garantis sans organismes génétiquement modifiés (OGM). Les réglementations strictes interdisent l’utilisation d’OGM à toutes les étapes de la production, de la culture à la transformation. Cette certitude est particulièrement importante pour les consommateurs préoccupés par les effets potentiels des OGM sur la santé et l’environnement.

En France, la culture d’OGM est strictement interdite, même si ce n’est pas le cas en Europe. Toutefois, l’importation d’aliments ayant subi une transformation génétique est toujours autorisée. Ainsi, il n’est pas rare de nourrir les animaux avec du maïs ou du soja génétiquement modifiés. L’achat de viande, de volaille ou d’oeuf bio vous assure donc que les animaux n’ont pas été nourris avec des OGM.

scenic view of agricultural field against sky during sunset

D’un point de vue environnemental, il a été prouvé que les OGM étaient nocifs pour les monarques, pour certains insectes ainsi que pour les écosystèmes du sol.

Finalement, pour la santé, nous n’avons jamais fait d’études de plus de 90 jours pour vérifier la dangerosité des OGM à long terme sur le corps humain et donc les gouvernements nous assurent que, pour l’instant, la consommation d’OGM n’a pas entraîné d’effets indésirables connus sur la santé… Personnellement, je n’ai pas envie d’être un cobaye et manger bio est une bonne façon de m’en assurer !


3. Qualité nutritionnelle

Les produits bio tendent à avoir plus une qualité nutritionnelle supérieure. Des études ont montré que les fruits, légumes et céréales bio contiennent souvent des niveaux plus élevés d’antioxydants et moins élevés de métaux lourds, selon une étude réalisée par des chercheurs de l’université de Newcastle (Royaume-Uni) et publiée dans la dernière édition du British Journal of Nutrition. Les antioxydants sont des molécules qui protègent les cellules de notre corps contre les dommages causés par les radicaux libres, qui sont des molécules instables produites naturellement lors de processus métaboliques et augmentées par des facteurs externes comme la pollution, le soleil et le tabagisme. En neutralisant ces radicaux libres, les antioxydants préviennent les dommages cellulaires et réduisent le risque de maladies chroniques telles que les maladies cardiovasculaires, certains cancers et les maladies neurodégénératives. C’est donc tout à notre avantage d’ingérer davantage d’antioxydants pour nous protéger des radicaux libres et c’est pourquoi il faut manger bio.


4. Bien-être animal, une raison non négligeable pour comprendre pourquoi il faut manger bio

Les normes biologiques en matière d’élevage garantissent des conditions de vie améliorées pour les animaux. Les animaux en élevage bio ont accès à l’extérieur, plus d’espace pour se déplacer, et sont nourris avec des aliments bio sans antibiotiques de routine ni hormones de croissance. Ces pratiques favorisent le bien-être animal et réduisent le stress, ce qui peut également améliorer la qualité des produits d’origine animale.

De plus, nous avons vu une montée de l’antibiorésistance chez les humains. Les médecins prescrivent de moins en moins d’antibiotique et encouragent les gens à se soigner naturellement pour ralentir et éviter la résistance aux antibiotiques. Bien que l’utilisation d’antibiotique comme promoteur de croissance soit interdite en Europe depuis 2006, d’autres pays continuent de les utiliser.

Selon l’association nationale de défense des consommateurs et usager, il n’est pas interdit en Europe de fournir en amont plusieurs antibiotiques pour le développement de certaines bactéries, et ce, même si son efficacité n’a jamais été prouvée. Ce sont ces mauvaises pratiques qui favorisent le développement de bactéries infectieuses résistantes aux antibiotiques. En les mangeant, vous avez également des chances de devenir résistant aux antibiotiques lorsque vous en aurez vraiment besoin, à moins que les viandes soient très bien cuites (cuisson à coeur) !

white and black hen beside chicken chicks

5. Respect de l’environnement

L’agriculture biologique adopte des pratiques qui favorisent la durabilité et la conservation des ressources naturelles. En effet, comme mentionné précédemment, l’agriculture biologique inclut la préservation de la biodiversité ! Elle essaye de travailler avec les insectes plutôt que de les tuer. L’agriculture biologique fonctionne aussi avec la rotation des cultures, ce qui signifie que plusieurs cultures sont faites sur les mêmes parcelles de terre afin de préserver améliorer la fertilité du sol en plus de prévenir les dommages causés par les ravageurs, les maladies et les mauvaises herbes.


6. Certification et traçabilité

Les produits bio sont soumis à des contrôles stricts et à des certifications indépendantes. En Europe, le label bio (comme le label AB en France) assure que les produits respectent les normes de production biologique. Cette certification implique des inspections régulières des exploitations agricoles et des chaînes de production pour garantir la conformité. Les consommateurs peuvent ainsi avoir confiance dans la traçabilité et la transparence des produits bio.

7. Sans additifs artificiels

Les aliments bio sont produits sans colorants, conservateurs, rehausseurs de goût ou arômes synthétiques en plus de n’autoriser que 50 additifs sur les 300 autorisés normalement. Ces additifs sont plus sûrs, bien que le nitrite et le nitrate fassent partie de ceux autorisés (en petites doses, soit 80 mg/kg). Ces deux conservateurs sont connus pour être dangereux pour la santé, mais imaginez les impacts des autres conservateurs si ces deux-là sont permis. En effet, les nitrites et les nitrates sont cancérogènes, augmentent les chances de troubles cardiovasculaires et peuvent avoir un impact sur la santé reproductive (complication pendant la grossesse et anomalies congénitales) ! Toutefois, puisqu’ils sont des super agents de conservation, on les utilise encore, notamment dans les viandes transformées (charcuteries).


Manger bio, les inconvénients

Comme tout dans la vie, il existe deux côtés à une médaille, et l’alimentation biologique a aussi son lot d’inconvénients.

Coût élevé

Évidemment, s’alimenter avec des produits bio a un prix. On dit qu’ils sont de 20 à 30 % plus chers que leur homologue régulier. Malheureusement, les gens ne réalisent pas qu’avec les produits bio, ils en ont plus pour leur argent à long terme. Même si le produit est plus cher, vous avez normalement un meilleur produit, c’est-à-dire qu’il n’est pas rempli d’additifs, de colorants ou autre pour lui donner une meilleure apparence. En plus, il vous évite des problèmes de santé. Problèmes de santé qui, un jour, vous fera dépenser. Que ce soit pour vos médicaments ou pour vos adaptations. De plus, plus il y a de personnes qui achètent bio, plus un message important est envoyé à nos dirigeants, soit qu’on ne veut pas se laisse intoxiquer par des produits dangereux et que notre santé nous importe. Si de moins en moins de personnes achètent des produits non bio, le gouvernement encouragera les producteurs à se mettre à l’agriculture biologique ! Et lorsqu’il y aura plus d’agriculteurs bio, les prix du bio ne seront plus 30 % supérieurs, mais peut-être limités à 10 ou 15 %. Et d’ici là, si vous souhaitez manger bio à petits prix, vous pouvez utiliser des plateformes telles que Too Good To Go, qui vendent les invendus bio à moindre prix pour contrer le gaspillage alimentaire !

Pourquoi faut-il manger bio ? les inconvénients
À lire aussi : Code Promo Pour Site Bio & Éthique

Disponibilité limitée

Malheureusement, il y a beaucoup moins de produits biologiques dans les épiceries conventionnelles que de produits réguliers, surtout que l’achat de produits biologiques a diminué en France en 2023. Toutefois, il existe plusieurs magasins bio à travers la France et il est important de les encourager, surtout qu’ils offrent souvent la livraison !

Durée de conservation réduite

Les aliments biologiques ont tendance à avoir une durée de conservation plus courte que les produits conventionnels, car ils ne contiennent pas de conservateurs chimiques. Cela peut être un ajustement pour ceux et celles qui ne font pas les courses fréquemment, mais beaucoup de personnes vont au marché deux fois par semaine. Les fruits et légumes bio se conservent facilement de 3 à 5 jours minimum !

Esthétique des produits

Les fruits et légumes biologiques peuvent parfois paraître moins attrayants que leurs homologues conventionnels. Ils peuvent avoir des formes irrégulières, des imperfections ou des défauts superficiels, mais nous savons tous que cela n’impacte pas la qualité du produit.


Que manger bio en priorité ? – Les 10 pires aliments qu’on doit manger bio absolument

Si vous comprenez maintenant pourquoi il faut manger bio et que vous vous demandez par où commencer, Générations Futures a publié une étude en février 2024 sur les résidus de pesticide retrouvés dans les fruits et légumes non bio vendus en France. Suite à cette étude réalisée de 2017 à 2021, voici les dix fruits et légumes les plus contaminés en France :

  1. Cerises
  2. Pamplemousses
  3. Nectarines / pêches
  4. Raisin
  5. Clémentines
  6. Oranges
  7. Bananes
  8. Abricots
  9. Fraises
  10. Citrons
Pourquoi faut-il manger bio ? Les 10 mauvais aliments

Cette liste nous indique donc quels aliments bio privilégier dans nos cadis ! Vous pouvez aussi voir dans cette étude que certains aliments dépassent même les seuils autorisés par la loi ! De quoi prendre réellement conscience de la raison pour laquelle il faut manger bio !

Par souci de transparence, je dois toutefois mentionné que les chercheurs ont analysé les fruits et légumes en entier, et non uniquement la partie mangée (les bananes seront épluchées avant d’être consommées, mais pas les fraises). C’est donc à prendre en considération lorsqu’on souhaite se faire une opinion.

Aux États-Unis, le classement des 12 aliments les plus contaminés est publié chaque année par Environmental Working Group. Il est intéressant de voir les différences entre le classement américain et celui français.


Les 15 meilleurs – Là où on peut économiser lorsqu’il faut manger bio

Malheureusement, en France, nous n’avons pas la liste des aliments les moins contaminés aux résidus de pesticides. L’EMG, quant à elle, publie aussi chaque année une liste des 15 aliments issus de l’agriculture conventionnelle qui contiennent le moins de pesticides. Lorsqu’on fait les courses, on peut donc économiser sur ces produits en sachant qu’ils ont peu de chance de contenir des traces de pesticides. Les voici :

Pourquoi faut-il manger bio ? Les 15 bons aliments
  1. Avocats
  2. Maïs doux
  3. Ananas
  4. Oignons
  5. Papayes
  6. Petits pois congelés
  7. Asperges
  8. Melons
  9. Kiwis
  10. Choux
  11. Champignons
  12. Mangues
  13. Patates douces
  14. Pastèques
  15. Carottes

Il serait vraiment intéressant que la France fasse le même genre d’étude quant aux aliments qu’on peut manger sans risque ! Les Français seraient donc mieux informés et pourraient opter pour des aliments non bio sans risque pour leur santé !


Que faire s’il nous est impossible de manger bio ?

Si l’achat de produits biologiques n’est pas toujours possible, il existe plusieurs stratégies pour minimiser notre exposition aux pesticides et améliorer la qualité de notre alimentation. Lavez soigneusement les fruits et légumes avec un peu de vinaigre et bicarbonate de soude, épluchez-les lorsque c’est possible, et utilisez une brosse à légumes pour nettoyer les surfaces rugueuses. Optez pour des fruits et légumes moins contaminés, Made in France, et parlez aux agriculteurs dans les marchés ! Ils peuvent vous aider à cibler les meilleurs produits ainsi que vous renseigner quant aux pesticides qu’ils utilisent. Vous pouvez aussi envisager de cultiver vos propres herbes, fruits ou légumes, même dans un espace restreint, ou participez à des jardins communautaires. Lorsque vous trouvez des promotions, achetez en grande quantité et congelez les produits pour les conserver. Privilégiez les viandes et produits laitiers provenant d’animaux élevés sans antibiotiques. Vous pouvez aussi opter pour des aliments congelés bio, qui sont souvent moins chers que les aliments frais. Finalement, vous pouvez préparer des repas à la maison pour contrôler les ingrédients utilisés et utiliser des méthodes de cuisson, comme le blanchiment, qui peuvent réduire les résidus de pesticides.


Comment reconnaître les produits alimentaires bio ?

En France, nous pouvons retrouver deux types de labels sur les produits pour indiquer s’ils sont bio ou pas. Nous avons le logo français (à gauche) et le logo européen (à droite). Quelles sont les différences entre ces deux logos qui devraient, normalement, offrir les mêmes certitudes aux consommateurs.

Et bien, ils offrent une seule différence, soit qu’en France, les viandes certifiées bio doivent avoir été nourries à 100 % grâce à de la nourriture bio, alors qu’en Europe, on demande 95 %. Dans les deux cas, les entreprises et les ingrédients sont vérifiés par des firmes chaque année pour s’assurer du respect des normes biologiques.

Pourquoi faut-il manger bio ? Les logos

Conclusion

Adopter une alimentation biologique va bien au-delà d’une simple tendance alimentaire. C’est un choix conscient et réfléchi qui impacte non seulement notre santé personnelle, mais aussi celle de notre planète. Et si vous vous demandez encore pourquoi faut-il manger bio, souvenez-vous que manger bio permet de soutenir des pratiques agricoles plus respectueuses de l’environnement, favoriser le bien-être animal, réduire notre exposition aux pesticides et autres produits chimiques nocifs et surtout envoyer un message clair à ceux qui nous gouvernent, soit que notre santé nous tient à coeur ! Bien que les produits bio puissent être plus coûteux et parfois moins accessibles, leurs nombreux avantages justifient souvent cet investissement supplémentaire. Par ailleurs, il existe des moyens de réduire l’exposition aux pesticides même sans acheter exclusivement bio, comme le lavage soigneux des fruits et légumes ou l’achat de produits moins contaminés. En fin de compte, chaque petit geste compte et contribue à un avenir plus sain et plus durable. Manger bio, c’est investir dans notre bien-être et celui des générations futures. Alors, la prochaine fois que vous ferez vos courses, pensez à la différence que vous pouvez faire avec vos choix alimentaires.

À lire aussi : Comment reconnaître une bonne huile d’olive ? Les erreurs à éviter

Notez cet article :

[Total: 2 Moyenne: 5]


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

🌿 Acheter Bio, c’est qui ?

  • Alternative à Aroma Zone : Top 5 de Site Similaire

    Alternative à Aroma Zone : Top 5 de Site Similaire

    Depuis mon article sur les scandales sur Aroma zone, j’ai approfondi mes recherches pour trouver davantage de site similaire à Aroma zone, mais en beaucoup mieux.…

  • Aroma Zone Scandale :  Le Dossier Complet !

    Aroma Zone Scandale : Le Dossier Complet !

    Nous allons essayer de dresser un aperçu le plus complet possible sur les scandales et polémiques liés à l’entreprise Aroma Zone. Le but n’est pas de…

  • Comme Avant : Avis (& Test) !

    Comme Avant : Avis (& Test) !

    « Les cosmétiques de Comme Avant, c’est comme si on les avait faits maison, mais en plus efficace et de meilleure qualité  ! «  L’un des rédacteurs…